Brook







BRASA

Avec les textes de Ingrid Martins, Preto Téo, Monna Brutal, tatiana nascimento, Pacha Ana, Grace Passô, Castiel Vitorino Brasileiro, Lucas Veiga, Ricardo Aleixo, Miro Spinelli, Musa Michelle Mattiuzzi, Jota Mombaça, Rebeca Carapiá, Pêdra Costa et SaraElton Panamby

Choisis par Diane Lima, Cíntia Guedes et abigail Campos Leal

Traduit du portugais (Brésil) par Luana Almeida, Valentina D'Avenia, Léa Meier et Aurore Zachayus.


BRASA réunit les textes de quinze auteur*ices contemporain*es brésilien*nes qui abordent les notions de soin et de privilège, dans une perspective de critique décoloniale. Indépendant, politique et poétique, l'ouvrage assemble des essais, poèmes, manifestes, textes de théâtre, performances et autres formes littéraires hybrides, orales et/ou écrites traduites pour la première fois du portugais au français. Les poètes, artistes, penseur*ses et auteur*ices se distinguent par des productions engagées dans des luttes transféministes, antiracistes et décoloniales.

Le recueil est composé de textes choisis par les commissaires d'exposition et chercheuses abigail Campos Leal, Cintía Guedes et Diane Lima, toutes trois impliquées dans la mise en place de pratiques décoloniales et non hétérocisnormatives dans l'art contemporain, les milieux universitaires et mouvements autogérés brésiliens.

L'édition que nous proposons, dans une traduction depuis le portugais par Aurore Zachayus, Valentina D'Avenia, Luana Almeida et Léa Meier, comporte trois introductions par les éditrices ainsi qu'une postface des traductrices.



PODCAST ~ Radio 40 : Session d'écoute, Théâtre de l'Usine, Genève
BRASA - la traduction comme geste politique, avec les textes de Castiel Vitorino Brasileiro, Jota Mombaça, Musa Michelle Mattiuzzi et Pêdra Costa, lus par Nelson, Chienne de Garde, Sarah Baraka, Eytana Acher et Laury Habiyambere. Avec les chansons Não foi Cabral de Mc Carol, Eu não vou morrer de Ventura Profana, O que se cala de Elza Soares, Rajadão de Pabllo Vittar


Graphisme In the Shade of a Tree - Sophie Demay et Maël Fournier-Comte.

Distribué par les Presses du réel.


À paraitre chez Brook en 2021